Droits et libertes des femmes


Amnesty International

QU'EST-CE QU'AMNESTY INTERNATIONAL ? UN MOUVEMENT MONDIAL, UN COMBAT POUR DÉFENDRE LES DROITS HUMAINS
 
Enquêter, Alerter, Agir . Parce qu'aucune violence ne doit rester dans l'ombre, parce qu’il est important d’alerter les médias et l’opinion publique, parce qu’il faut agir pour mobiliser les militants et le public... La mobilisation d’Amnesty International est partie de la défense des prisonniers d’opinion pour s’élargir à l’ensemble des droits humains énoncés dans la Déclaration Universelle des Droits  de l’homme : de la protection des civils dans les conflits à l’abolition de la peine de mort ; du combat contre toutes les formes de discriminations au droit à chacun de s’exprimer ; de la protection des droits des femmes, des droits sexuels et reproductifs à la défense des droits des réfugiés et des migrants…
 
Tous ensemble nous portons la voix de toutes celles et tous ceux dont les droits, la liberté ou la dignité sont menacés.

DROIT DES FEMMES ET DISCRIMINATIONS ENVERS LES FEMMES

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Alors, pourquoi parler plus spécifiquement des droits des femmes ? 
Parce que, contrairement aux engagements pris, aucun État n’a encore complètement traduit dans les faits ni la Convention des Nations unies sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes ni la Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes ni la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (dite «Convention d’Istanbul»).
Aussi, Amnesty International s’est engagée à soutenir la lutte des femmes pour leurs droits fondamentaux dans le monde entier.
 
Chaque jour, dans la sphère publique comme privée, des milliers de femmes et de jeunes filles sont victimes d’humiliations, de privations, de harcèlements, de viols, de violences, de féminicides, de traitements inhumains et dégradants perpétrés au nom de traditions ou de lois injustes. Les meurtres de femmes pour « sauver l’honneur de la famille; Les mariages précoces et forcés volent leur enfance à des milliers de filles.  L’interdiction absolue ou l’extrême restriction de l’interruption volontaire de grossesse ôtent la possibilité de choisir d'avoir ou non un enfant.
Plus de 200 millions de femmes ont été victimes de mutilations génitales féminines.
Nous nous mobilisons aussi pour défendre ces femmes Défenseures des droits humains.
Nous ne cessons d’agir au quotidien. 
 
Le Groupe AMNESTY AUBAGNE LA CIOTAT
 
Relayer localement les campagnes et actions d’Amnesty International. Voilà la mission du groupe Amnesty Aubagne La Ciotat. 
Nous serons présents cette année sur le Village LMDF, solidaire des femmes dont les droits sont diminués ou bafoués dans le monde.
 
Militants, bénévoles, actifs, d’âge et d’horizons divers, nous partageons la même volonté de défendre les droits humains par : 
  • De nombreuses interventions sur L’éducation aux droits humains dans les établissements scolaires de notre secteur
  • L’organisation de ciné-débat ou d’interventions sur les thématiques permanentes :  droits des femmes, peine de mort, torture, réfugiés, liberté d’expression, entreprises et droits humains , discriminations......
  • La collecte de signatures et de messages de soutien aux personnes en danger
Vous partagez les valeurs d’Amnesty International, signez nos pétitions, 
vous avez envie de faire plus ? Rejoignez un groupe local !
 
Un euro par dossard a été reversé en 2018 au groupe d’Amnesty International Marseille.



Les actions proposées par AMNESTY INTERNATIONAL pendant La Marseillaise des Femmes 2018 :

Sur le stand AMNESTY, vous avez signé des pétitions et des lettres adressées aux autorités du Soudan, de la Chine et de la Turquie.

  • Pour le Soudan, nous avons demandé l'annulation de la condamnation à mort de Noura Hussein Hamad Daoud, âgée de 19 ans, mariée de force, violée et coupable d'avoir tué son mari en situation de légitime défense. Noura ne sera pas exécutée.

  • Pour la Chine, Liu Xia, veuve du prix Nobel Liu Xiaobo, assignée à résidence, avait disparu depuis des mois. Liu Xia a été libérée, elle a pu quitter la Chine et vit maintenant en exil.
  • Pour la Turquie, Taner Kiliç, président honoraire d'AMNESTY INTERNATIONAL Turquie, accusé sans preuve d'avoir tenu une réunion secrète, était emprisonné depuis plus d'un an. Taner Kiliç a été libéré au mois de juillet.


Merci à toutes et à tous votre aide !

En 2019, c'est le Groupe AMNESTY Aubagne La Ciotat qui prend le relais aux côtés de LMDF.

Rejoignez-le sur la page Facebook du Groupe !

partenaires